Ne pas confondre risque et facteur de risque

Florent : En gestion de risque, il ne faut pas confondre le risque avec le facteur de risque. 

J'utilise ces termes mais j'ai déjà vu ces mots utilisés avec d'autres définitions, alors méfiez vous. On va le comprendre ensemble avec des exemples.
On me dit souvent, j'ai un risque de grève parmi mes ressources de projet. Je leur répond, "avez vous le contrôle sur la grève?" la réponse est bien sûr que non. Car ceci est un facteur de risque.

Votre vrai risque dépend de votre projet (la gestion de risque n'est pas une science exacte). Votre risque est soit que votre projet va avoir du retard (les ressources grévistes sont indispensables), soit votre risque est financier car vous devez embaucher des ressources externes pour effectuer le travail par exemple.

Parfois vous pouvez avoir les deux risques. Si on prend le premier cas, le risque de retard peut venir de plusieurs facteurs de risque : les délais d'autorisation de la haute direction, le choix d'une nouvelle technologie, etc. Cela veut dire que vous devez vous concentrer sur ces facteurs de risque pour diminuer le risque de délai. 
Cette façon de voir permet d'établir une liste de risques plus courte et centrée sur vos objectifs de projet. Notons également qu'un facteur de risque peut être une source de plusieurs risques.

Voici un échantillon des cartes de gestion des risques en GP élaborées par Florent Arneodo :